Skip Menu > Blog > Agadir


Agadir doit son engouement aux plages de sable fin ensoleillées toute l’année

Capitale touristique du Maroc, Agadir compte bien plus de 5 siècles d’histoire. Le fortin portugais, le Santa Cruz de Cap de Gue, construit en 1505 et l’ancien port d’Agadir construit en 1541, par Mohamed Cheikh Saâdi sous le règne des Saâdiens sont parmi les plus anciens monuments de la ville. Depuis des décennies, Agadir fut le point de transit de tous type de marchandises, vu sa situation géographique stratégique. La ville n’a cessé de progresser depuis, en démographie et constructions.
Le 29 février 1960, un séisme de magnitude 5,7 sur l'échelle de Richter, frappa Agadir et le nombre de morts attient 15.000 personnes. Trois jours après, feu le Roi Mohamed V, proclame sa re-construction.
Vers les années 80, la nouvelle Agadir avec les villes voisines Inezgane, Ait Melloul et Biougra forment une immense agglomération bourdonnant d’activités diverses. Depuis la ville ne cesse de progresser, on compte beaucoup de chantiers pharaoniques. Le grand complexe portuaire, l’immense infrastructure hôtelière, les grands terrains et logistiques agricoles propulsent la ville au sommet et attirent toutes les convoitises:
- La ville d’Agadir est le premier exportateur d’Agrumes au Maroc ;
- Le grand complexe portuaire d’Agadir est parmi les plus grands ports d’Afrique ;
- La station balnéaire d’Agadir est toujours dans le top 5 des meilleurs destinations balnéaires du monde ;
- Le grand aéroport « Agadir Al Massira » compte une capacité de 3.000.000 passagers/an …

Agadir et endéans les 300 kilomètres

Marina et Port d Agadir

La Marina en plus de son complexe portuaire le 1er Port Sardinier du monde offrent pour le touriste un énorme choix de poissons et fruits de mer, à manger sur place ou emporter. Des restaurants gastronomiques, dont certains avec vue sur la Baie de La Marina et l’Atlantique, divers activités sportives marines et aquatiques … …

Le Souk

Une immense enceinte, dans laquelle d’innombrables échoppes proposent un immense choix de fruits, légumes, condiments, produits naturels de santé, vêtements, et tout autre article ou souvenir dont vous pourriez avoir besoin. Très bon marché !

Bensergao – Aghroud : 5 km

La Medina d’Agadir : Un magnifique village artisanal et culturel, dans la tradition la plus proche de l’authenticité médiévale. Entrée : 40 dh
Kasbat Souss : Tout l’artisanat régional sous un seul toit. Plus de 40 magasins.
Boiseries sculptées, mosaïques de marbre et de verre, broderie, bijouterie, tannerie, poterie, dinanderie…etc.

Taghazout : 15 km

Village le plus visité du Maroc. Panorama exceptionnel de l’Atlantique. Superbes plages, réputées mondialement pour le surf.

Imouzzer : 60 km

Petite ville perchée à 1160 mètres et dominant la mer, connue pour ses belles cascades.
Elle est le centre des tribus amazighes.

Taroudant : 70 km

L’une des villes les plus anciennes du Maroc, protégée par 6 km de remparts dans lesquels s’imbriquent 130 tours et 19 bastions d’angle.
Elle fut un poste avancé de l’armée romaine et une capitale de la dynastie saâdienne.
La province de Taroudant qui a sur son territoire, la plus haute montagne d’Afrique du Nord, le Jbel Toubkal, 4167 m est célèbre pour sa production d’agrumes, l’huile d’argan et d’olive.

Win-Timdouine : 70 km

« La Grotte des Lacs », est la plus grande cavité du continent africain avec plus de 19 km de galeries et une rivière souterraine de 9 km, sous le plateau de Tasroukht, dont le sommet culmine à 1789 m.
Tiznit : 80 km
Carrefour stratégique entre les montagnes, la côte atlantique et le grand Sahara marocain, Tiznit a acquis une réputation internationale pour son orfèvrerie unique de pierres semi-précieuses et émaux. Elle est protégée par une enceinte de 7 km et des remparts de 8 m de haut avec 66 tours de garde. Le parc national de Souss-Massa se trouve au nord de la ville.

Mirleft : 140 km

Le paradis des pêcheurs et des surfeurs est niché entre une colline fortifiée et les falaises qui surplombent l’océan, desquelles on pêche le Sar et de gigantesques Corbines pesant jusqu’à 70 kg. Depuis les plages cachées dans les criques, on pêche aussi de la Dorade, du Loup, des Marbrés, des Saupes …etc.

Tafraout : 170 km

Petite ville berbère implantée au milieu d’un cirque de rocs de granit rose, surplombant une vallée peuplée d’amandiers, qui offrent un magnifique spectacle, lorsqu’en fleurs. Essaouira et les îles Purpuraires : 175 km
Déjà une présence phénicienne au milieu du VII° siècle av. J-C, province romaine ensuite, au XIV° siècle, Essaouira devient un important comptoir commercial Portugais, d’où les nombreux vestiges et batteries de canons. La ville portuaire est également renommée pour la pratique du windsurf et kitesurf, grâce aux vents puissants qui soufflent presque constamment dans la baie.

Guelmin : 200 km

Porte du Sahara, Guelmin est un lieu important de commerce et d’échange avec les nomades du désert. La ville abrite le plus grand marché aux chameaux du Maroc. Station thermale dans la région d’Abaynou et la « Plage Blanche » à 30 km.

Marrakech : 230 km

Ville impériale fondée en 1062 et capitale de différentes dynasties, Marrakech abrite de sa longue muraille de 19 km, de nombreux palais et mosquées de toute beauté, des portes monumentales, de beaux jardins et de magnifiques places. On y recense 18 souks, où exercent plus de 40.000 potiers, dinandiers, maroquiniers et autres artisans.

Akka – Tata : 300 km

Ouarzazate : 375 km

La Hollywood du Maroc, possède plusieurs studios et un musée du cinéma, où sont exposés les reliques de décors et costumes ayant servi pour les nombreux films qui y ont été tournés tel que déjà en 1962 : Lawrence d’Arabie. Outre les paysages saisissants d’oasis, de montagnes, et de kasbahs, Ouarzazate est le point de passage de nombreux rallyes, marathons et randonnées en tout genre.

Zagora : 565 Km

Zagora, une ville avec un vaste palmerais est une destination connue des organisateurs de RAIDs et de circuits touristiques au Maroc. Cette ville est accessible habituellement depuis Ouarzazate par une route de 165 km qui continue jusqu'à Mhamid et c’est l’ultime étape avant d’aborder le désert. Un célèbre modeste panneau, « Tombouctou, 52 jours de chameau » !, planté abords de la ville en mémoire de l’époque ou Zagora était le croisement des expéditions et convois de commerce de tous genres depuis l'expédition des Saadiens vers Tombouctou en 1591.

Il y a tant À VOIR et À FAIRE au Royaume du Maroc

la Méditerranée, l’Océan Atlantique, le désert du Sahara,
les montagnes de l’Atlas, les oasis, les torrents, les grottes, les lacs…etc.
des parcs nationaux, des villes ancestrales, des forteresses médiévales,
des palais somptueux, des monuments grandioses, les souks… etc.
surf, planche à voile, alpinisme, spéléologie, canyonning, rafting, kayak, golf, pêche et chasse sportives, sports équestres, deltaplane, parapente, ulm, excursions à dos de mule ou de dromadaire, trekking en VTT, raids en 4x4… etc. et même du ski !